Christophe Houllier

Technique : Huile et collages

Dimension : 122 X 109 cm

Composition: Peinture sur bois

Format du tableau: Vertical

Finition : Deux couches de vernis pour protéger et donner une très longue longévité à l’œuvre

1700,00 

Rupture de stock

Comme ce qui fait ordinairement partie de la démarche plastique, plus particulièrement pour le collage et singulièrement ici pour cette œuvre, la destruction est une composante fondamentale.
C’est sur la base d’un premier travail que “Racines” est née. La destruction, dans la nature, est féconde. Parce qu’elle répond à des lois d’équilibre. Il n’y a pas d’anéantissement, comme ce qui peut exister dans la volonté humaine, aussi déraisonnable que l’immortalité.
Tout est passage. Tout est éphémère. Tout naît, croît et meurt…. et recommence.
Nous sommes ainsi que des arbres, attachés à une terre, forgée par elle, pour grandir, mourir et y retourner. Unique et semblable aux autres, singulier mais se fondant dans le dessein de toute chose.