Christophe Houllier

Technique : Huile

Dimension : 122 X 122 cm

Composition: Support bois

Format du tableau: Carré

Finition : Deux couches de vernis pour protéger et donner une très longue longévité à l’œuvre

C’est un mélange confus de frustrations qui a fait naître cette œuvre : année difficile due au confinement ; panne de créativité ; difficultés à maîtriser de nouvelles techniques. Et comme d’habitude, le moyen de résoudre ces blocages et de faire quelque chose de la colère qui s’en nourrit, c’est de se jeter à l’eau, de se plonger tout entier dans la peinture.

Le grand format offre donc l’immersion nécessaire, impliquant tout le corps, toute l’attention. Ce désir de battre le fer s’est néanmoins confronter à une notion avec laquelle je n’avais pas l’habitude : le temps. Car le durcissement de l’huile impose des moments d’attente. Insupportable quand on veut batailler ferme.

Et c’est finalement une leçon. Il faut s’adapter. Et s’adapter c’est grandir.

“Le cri du cœur” résonne donc de ces différentes dimensions et raconte l’histoire d’un apprentissage pourtant maintes fois vérifié : la violence est une colère non maîtrisée ; la colère est une violence à laquelle on donne sens pour construire.