Christophe Houllier

Technique : Acrylique, Pastel à l’huile et à l’écu, Collages papier

Dimension : 20 X 20 cm

Composition: Papier Etival 300g marouflé sur bois

Format du tableau: vertical

Finition : Deux couches de vernis pour protéger et donner une très longue longévité à l’œuvre

Un travail fond/forme se confirme par cette œuvre. Il y a deux manières de voir ce qui se dégage : un signe en spirale noir ou une forme claire qui se découpe. C’est cette dernière que j’ai choisie pour le titre car j’y vois une figure forte appuyée par les couleurs flamboyantes de rouge et de jaune.

C’est comme une créature à la Lovecraft qui peuple l’imaginaire et qui ressurgie ici. Les accidents, les juxtapositions de papier sont liés par cette marque noire et prennent ainsi une unité, un sens.

Je ne cherche plus à justifier mon travail par une pensée construite à l’avance. La démarche est globale : peindre l’être, c’est être en peinture.

Je laisse donc les formes naître à la seule satisfaction de l’œil. Viendra ensuite le moment où l’esprit conscientise, pour arrêter sur une des nombreuses possibilités…