Christophe Houllier

Mise en scène des Cosmogonies

Les Cosmogonies

Interroger ses croyances. Questionner Dieu. Est-il en nous, en dehors de nous, le sommes-nous ? Est-il fini ou infini ? C’est un ordre utilisant le chaos, une finalité qui dépasse notre corps et sa prison des sens, notre raison et son illusion de contrôle. On ne peut pas embrasser Dieu et peut-être est-ce parce que c’est impossible, cette question est abandonnée ou dévoyée. “Avoir” est plus que jamais plus important “qu’être”.